jeudi 7 juin 2007

Déjeuner avec des hippies

Ce matin, je déjeunais en regardant Musique Plus quand je suis tombé sur un vidéoclip du groupe Tricot Machine. À la vue de ce vidéoclip, dans lequel le couple/groupe fait un gâteau au chocolat en ayant tellement de plaisir, j'ai spontanément lancé à Attrayan: la seule chose que j'hais plus que des hippies, c'est un vidéoclip de hippies.

11 commentaires:

Stephane a dit...

J'suis tellement d'accord.

Habitant près du Parc Jeanne-Mance, je songe fortement a débloquer mon budget pour acquérir un "gun a plombs' et ainsi me trouver une nouvelle façon de passer mes Dimanche après-midi.

Vise un hippie, touche un hippie, blesse un hippie, fait peur a un hippie, etc...

Des heures de plaisirs!

Anonyme a dit...

Pauvre Stéphane! Ta vie doit être médiocre!

annie a dit...

Voyons la gang!
Un peu de respect pour nos granos! Ce sont les gens les plus zen que la terre porte. Certains font peut-être bin dur mais tout de même. J'aime mieux les pas beaux gentils que les beaux trous duc...

Stephane a dit...

On parle pas de granos, mais bien de Hippies avec un gros 'H'.

Il y a toute une nuance, j'suis sur que les vieux garcons vont vous expliquer tout ça.

Anonyme a dit...

tricot machine ne sont pas des hippies, ils sont candides, c'est tout. vg, vous savez pas de quoi vous parlez, comme à chaque fois que vous abordez la musique. désolée. ceci dit, ça attirera probable une bordée de cégépiens en fleurs tout ça.

Vieux Garçon Intello a dit...

J'aime les hippies, mais attention, seulement les vraies. Les hippies-Simons et les fausses-bohèmes sont des déceptions assurées. Mais les jeunes filles hippies authentiques, on parle entre autres des filles d'ARC, sont parmi les plus belles, si ce n'est qu'elles sont parfois velues. Malgré tout, elles habitent le monde comme personne et sont les plus humaines des femmes. Se perdre dans des dreads... Quand aux garçons hippies, ils me cassent les pieds avec leurs tam-tam, leur jonglerie et leur air de cirque permanent. En plus, ils sortent avec les jeunes filles hippies, les osties.

Peccadilles a dit...

Moi je trouve qu'il a l'air compliqué à faire leur gâteau.

Ceci dit les tricot machine sont mes idoles parce qu'ils sont cutes et drôles et heureux et qu'ils aiment la couleur, alors je peux tout leur pardonner, même d'être des hippies.

Katy a dit...

Moi qui allait dire que le vidéo m'a presque dégouter la première seconde ou il a commencé... J'allais vraiment dire aussi que la musique était poche à en frissonner... Hiiii la la, une chance que j'ai pas dis ça, avec le commentaire qu'il y a juste avant moi... Je l'aurais sans doute regretter...

Une femme libre a dit...

J'adore Tricot Machine! Bon, à la longue,c'est un peu répétitif mais quel charme, quelle fraîcheur, quelle jeunesse et quelle originalité! Oui, c'est vrai que ça rappelle un peu les hippies de ma jeunesse, mais sans la drogue et le côté tout le monde tout nu de Woodstock. C'est du hippy édulcoré, soft, sans danger, à mettre entre toutes les mains. La découverte des plaisirs simples, inoffensifs, comme faire un gâteau,tricoter des mitaines ou regarder le cable.

Rocklapin a dit...

Tricot machin est le seul cd avec lequel je peux mixé avec mon record de passe partout. On dirait que ca été fait pour ca.


et les blancs sont brulé dans le clip!

Ostide Calisse a dit...

On dirait qu'à l'instar du magasinage et des téléromans, il n'y a qu'une certaine catégorie de femmes qui semble être indulgentes pour Tricot Machine. L'instinct maternel, fort probablement.

Prudent, et ne me fiant désormais plus à la publicité pour juger de la qualité d'une découverte, j'ai téléchargé illégalement Tricot Machine au lieu d'acheter le CD. Pour ne pas me faire prendre par la trompeuse première toune, j'ai d'abord commencé par la deuxième, "L'ours". On aurait dit le poème d'une fillette de 9 ans récité par sa soeur cadette. C'est mielleux, guimauve, gomme baloune, rose bonbon, naïf, fif, whatever. Du Cowboy Fringuant pour garderie.

J'imagine que l'angoisse de vivre dans le pessimisme du monde contemporain explique leur inspiration et l'admiration de leur fans. Personnellement, c'est plutôt le fait que ces mièvreries pognent qui me font craindre pour l'avenir.