vendredi 7 septembre 2007

La vie au petit matin

Tanné de me lever à 9h ou 10h chaque jour, tanné de ne pas vivre comme les autres, je me suis fait violence ce matin. Cadran à 6h30. Je me suis habillé et je suis sorti sur la rue. J'ai respiré l'air encore frais de la nuit. J'ai vu de quoi avait l'air la ville avant que le soleil ne soit complètement levé. J'ai vu les gens cernés jusqu'au cou. J'ai vu des gens courir pour prendre l'autobus, sûrement à cause d'un snooze de trop. Dans le métro, j'ai vu les airs bougons des gens qui ont dormi 6h et qui s'en vont maintenant au travail, fâchés contre la vie. J'ai vu des gens débarquer à leur station, l'air renfrogné et résigné à attaquer une journée de plus.

Puis je suis retourné chez moi, j'ai bu un verre de jus d'orange et je suis retourné me coucher pour une couple d'heures. C'est tu pas beau, ma vie?

9 commentaires:

François / François a dit...

Hahahaha!!! J'espérais tellement le punch!

Mais sérieusement, ça prend une foutue motivation pour faire ça. J'admire beaucoup.

maphto a dit...

Tu as écrit souvent le sujet et le verbe « J'ai vu ... »

Ça me rappelle une chanson du groupe Niagara... si ma mémoire est exacte. :)

isamel a dit...

Sérieusement, je fais pareil. J'adore me promener pénarde au soleil au petit matin... lorsque je réussis à me lever.

Wawaron a dit...

Variante : vivre (pas nécessairement travailler) la nuit et dormir le jour ...

:o)

*Natacha* a dit...

Baveux !! ;P

Anonyme a dit...

C'est pas mon genre de faire de la pub, et ça n'a aucun rapport avec votre blogue, mais je me suis dit que ça pourrait provoquer plus de réactions ici... Je profite de votre place sur la scène publique!

http://www.youtube.com/watch?v=PFlNyqeeifA

Il ne vous fait pas penser à Mario Dumont?

Anonyme a dit...

moi aussi j'ai fais ca. moi aussi, j'adore ma vie.

Dark Clubbeuse a dit...

Un brin baveux, mais c'est une belle réflexion! Je vais essayer de sourire lundi dans le métro pour voir quel effet ça fera!

Pierre-Leon a dit...

Tu devrais voir les cernés que je ramène! Tu te lèverais même pas... ;-))