dimanche 11 mars 2007

Je suis malade.

J'ai oublié de suivre nos propres conseils. Attrapé par un flot de travail incessant, j'ai du m'éloigner du câble, sortir de chez moi et rencontrer des gens. Et BANG, un véritable fléau s'est abattu sur moi. Un microbe a sauté sur mon petit corps et, résultat, je suis malade.

Je ne sais pas exactement ce que j'ai. Je me sens comme si j'avais fermé la bouche et que quelqu'un y avait inséré une paille pour souffler dedans sans cesse. J'ai mal à la tête. J'ai l'impression d'avoir déjeuné avec trois feuilles de papier sablé tellement ma gorge est rauque. Et n'oublions pas mon nez qui ne cesse de dégouter. Il me mouche tellement que je suis sans doute en train de devenir l'un des producteurs de morve les plus importants de la province. C'est pas rien.

Ceci dit, je ne vous fais pas cette confession pour recevoir vos conseils d'échinacée et autres produits weirds tellement pas "approuvés vieux garçons". J'avais juste besoin d'en parler et de faire pitié.

7 commentaires:

Virginie a dit...

Le problème quand tu fais pitié comme ça, c'est que ça réveille les instincts protecteurs de vos admiratrices.

Non ?

En tous cas, moi quand j'ai lu ton post, je me suis dit "hooon, pauve p'tit". Et si c'était pas que t'es à Montréal, je t'aurais offert d'aller te faire de la soupe ;)

Guill a dit...

La seule façon de se guérir, c'est de se plaindre, d'être babouneux, et de raconter à tout le monde que tu es sur le bord de la mort. C'est ce que j'applique depuis des années, et j'ai toujours fini par vaincre les microbes!

Je crois donc que tu es sur la bonne voie pour t'en sortir!

peccadilles a dit...

T'as réussi, tu fais pitié, pauvre de toi.

Ce qui est bien quand on est malade c'est qu'on peut rester en pyjama, écouter la télé toute la journée et sentir que vraiment, c'est la meilleure chose à faire. Au diable le beau soleil et le printemps, vive le cocooning, les courtes-pointes et la soupe au riz de chez st-hubert bbq. C'est aussi un excellent moment pour se repasser la série des Tom Sawyer au grand complet.

Ceci dit je veux pas faire de concours avec toi, mais chez nous le rhume, la grippe et la gastro on se les joue en ping pong ma fille et moi ce qui fait qu'on a pas passé plus d'une semaine dans notre état normal depuis octobre dernier...de quoi mettre les hormones dans l'tapis de n'importe quel vieux garçon n'est-ce pas ? T'as bien raison, donc, le mieux dans la vie, c'est de rester enfermé, de se désinfecter au rhum et de privilégier les amis msn, ils sont beaucoup moins menaçants !

Anonyme a dit...

Bonne chance..curieux tout de même..une belle journée pré-printemps et un vieux garçon sur le carreau..désolant...! Se rappeller..en mars ne pas se découvrir d'un fil...!

Neuneuh a dit...

Bienvenue dans le club... Moi ça dure depuis 1 mois...

Elise a dit...

ouais, allons-y nous les admiratrices!
mettons nos costumes d'infirmière cochonne et sauvons-le par des incessant bouche-à-bouche

Fredesk a dit...

Pov' Qu'àcelanEtienne !!

;o)) J'pense que c'est Guill qui a la meilleure recette !

;o)))