jeudi 22 février 2007

Bande de chanceux!!!

Lorsqu’Attrayan et moi sommes emménagés dans notre première résidence commune, les quelques rares filles qui peuplent notre quotidien s’extasiaient et chantaient les louanges de la situation géographique de notre nouveau chez-nous. Imaginez, vous êtes à proximité de DEUX Jean-Coutu!!! C’est malade! Bande de chanceux!!! Perplexes, notre réponse avait ressemblé à euh ouin… y’a une épicerie aussi… Puis, lorsque nous déménageâmes pour venir nous installer dans notre logis actuel, le premier commentaire féminin qu’on entendit fut Ouin, le Jean-Coutu est un peu plus loin… mais au moins vous en avez encore un proche, et ce, même si nous nous éloignions considérablement d’une épicerie à distance de marche.

Nul besoin de vous dire qu’avec le temps, je n’ai jamais vraiment compris cette obsession de la pharmacie. Je ne me positionnerais jamais en expert féminin, mais est-ce que les filles choisissent vraiment le lieu de leur logis en fonction de la proximité de pharmacies? Ont-elles besoin si souvent de tampons et de eye-liner? Il me semble qu’une épicerie est bien plus importante dans mon entourage qu’une pharmacie! Et pourquoi prennent-elles pour acquis que les gars font la même chose? Est-ce que je devrais passer des commentaires sur les RONA et Canadian Tire qui peuplent les rues adjacentes aux logis des filles? Une pharmacie, c’est pas vraiment important d’y avoir accès quotidiennement. Par exemple, hier soir, j’ai fait ma visite annuelle chez Jean-Coutu. J’ai acheté des kleenex, du shampoing, du savon et de la pâte à dents. Bingo, j’ai tout ce qu’il faut pour un bout, on se revoit l’an prochain.

À cette fréquence, le magasin pourrait bien être situé à 2 heures de route, ça ne changerait pas grand chose à mon quotidien. Vous devinerez donc que, quand j’aurai un enfant, c’est quand même pas moi qui aura l’idée de l’appeler Jean Coutu.

7 commentaires:

Em a dit...

Par mesure de précaution, ne voulant pas faire de mini-moi pour toute suite, je dirais que la pharmacie me permet de renouveller ma prescription une fois par mois! Mais je crois fermement que la proximité d'une épicerie est non-négligeable quand même! surtout qu'on y retrouve papier de toilette shampoing et pâte à dent! ;-)
P.S. pardonnez-moi la naïveté de ce premier commentaire! je viens de découvrir votre blog! Merci pour le divertissement!

Marie-Eve a dit...

Il est vrai Em que la pharmacie, c'est bien utile pour renouveler les prescriptions mensuelles...

Et puis quoi de plus distrayant qu'une visite au Jean Coutu, ne le sous-estimé pas les gars, on y trouve vraiment de tout!

Hope-Folly a dit...

Jean Coutu. Mon sujet favori. MOn pire ennemi.

Tu viens me chercher droit dedans mon coeur de femme, de fille pognée à chaque mois pour renouveller ses anovulants, aller acheter des tampons, du démaquillant, de la crème hydratante.

Le genre de préoccupations typiques, hygiéniques relevant presque de l'essentiel.

KittyBlues a dit...

N'ayant pas de voiture, je me suis toujours assurée que TOUT était relativement près, ou du moins accessible rapidement, de chez moi (la quincallerie aussi). En tant que vieille fille, je fréquente peu la pharmacie... quand ya ce qu'il faut à l'épicerie...

Gue a dit...

Bin moi les gars, je vous rassure, je hais les pharmacies.

Blue Baron a dit...

Eh bien, j'ai rencontrer Attrayan par tout hasard dans mon epicerie IGA proche de chez moi, en apprenant de surcroit a ma grande surprise, que vous etes mes voisins! Les 2 jean-coutus que tu parles sont donc bien connus de ma part.

Je dois cependant dire (etant un gars) que dans une bataille Jean-Coutu VS Iga, le Jean-Coutu reste mieux pour acheter des kleenex, papier de toilette, pate a dent, anti-sudorifique, savon a vaiselle (psst.. Attrayan aime le savon a vaiselle a la senteur du lilacs....). Bref, les prix de Jean-Coutu sont meilleurs, le choix est meilleur et tous les items mentionnés ci-haut sont d'une importance capitale a re-fournir le "stock" mensuel.

Bref, moi j'aime mon Jean-Coutu, mais j'avous que deux... c'est trop.

peccadilles a dit...

Ah c'est pas juste !

Vous me volez tous mes sujets, moi qui mourrait d'envie de parler de savon à vaisselle cette semaine ! Là je vais devoir m'abstenir de pondre mon savoureux billet sinon Attrayan va penser que je le drague.