mercredi 28 février 2007

Des réponses

Bon. Si longtemps sans vous donner de nouvelles. Ça nous était jamais arrivé, nous qui nous acharnons pourtant à vous donner des nouvelles quotidiennement. Pourtant, cet espace est important pour nous et nous nous soucions de notre lectorat. En guise de preuve, sachez simplement que je prends ces quelques instants pour vous écrire alors que j'entame va 27e heure éveillée consécutive. Mais bon, cela n'excuse pas 3 jours sans nouvelles. Nous vous devons des explications.

Tout au long de notre aventure sur ce blogue, un questionnement a été soulevé de temps à autres, sans que nous n'y répondions vraiment. Nous avons tenté d'éviter la question, mais aujourd'hui, elle nous rattrape et s'impose d'elle-même: comment arrivons-nous à payer notre facture de câble? Comment pouvons-nous être aussi inactifs et pourtant avoir des sous pour s'acheter à manger? Comment faisons-nous gain d'argent?

Et détrompez-vous, ce n'est pas notre fondation lancée naïvement il y a quelques semaines qui nous fait vivre (en fait, notre OSBL est un échec lamentable).

Voici la donc la dure vérité: nous travaillons, parfois.

Comme nous avons déjà mentionné, nous sommes pigistes, ce qui veut dire que nous avons mis au point un système de vie nous permettant de consacrer la majeure partie de notre temps à l'oisivité. N'ayez crainte: on calcule qu'en travaillant de façon acharnée pendant l'équivalent de 2 mois par année, nous arrivons à cumuler assez de vivres pour subsister toute l'année. L'an dernier, nos calculs avaient été justes et l'année 2006 nous a donné raison. Bien sûr, il faut savoir faire des sacrifices et mettre sa vie en état de veille pendant 8 semaines (travaillées en bloc ou réparties) pour pouvoir profiter de 10 mois de temps libre et de câble toute la journée. Nous, les Vieux Garçons, osons croire que c'est une solution qui nous rapproche de cette chose qu'on appelle "bonheur".

Vous voudrez évidemment savoir ce que nous faisons et pour qui nous travaillons: nous travaillons pour le câble. Nous sommes derrière certaines images que vous voyez. Nous sommes à la fois producteur et consommateur, émetteur et récepteur. Nous court-circuitons la chaîne et cherchons à bâtir un câble qui nous ressemble, qui est à l'image de celui que nous avons envie de consommer.

Cette confidence explique donc notre absence de ces derniers jours: nous venons de commencer une période de travail. Alors qu'Attrayan s'est engagé à travailler pour toute la semaine, j'ai personnellement penché pour une option plus radicale et ait accepté un contrat me faisant travailler encore pour 4 longues semaines. Vous comprendrez donc que dans cette situation hors de notre contrôle, nos posts seront peut-être plus espacés pour les prochaines semaines. Nous-mêmes accumulons des émissions de télé et arrivons à peine à se croiser dans notre résidence. En guise de preuve, sachez que je n'ai pas vu Attrayan depuis déjà 3 jours.

Alors Attrayan, je sais que tu passes sur le blogue et lis mes messages, alors j'utilise cet espace pour te faire un message:
de 1, tu me manques!
de 2, si tu passes à l'épicerie, ramasse du papier de toilette, ce matin j'ai entamé notre dernier rouleau!

7 commentaires:

Une femme libre a dit...

Vous allez passer à travers ce dur moment de travail. C'est un coup à donner. Pensez à ceux qui bossent cinq jours par semaine, cinquante semaines par année et ça va vous motiver (surtout à ne pas faire comme eux, hé! hé!) Allez, du courage! Je suis de tout coeur avec vous. Lâchez pas!

jo a dit...

Est-ce qu'on peut envoyer du papier de toilette a la fondation des vieux garcons?

Marc-Alex a dit...

Il est assez impressionnant que vous utilisiez toujours le papier de toilette alors que le bidet existe aujourd'hui. L'utilisation du bidet réduis considérablement l'effort de se lavé le trou noir.

MC Mélancolie a dit...

Un truc en cas de panique ou de manque extrême de support à essuyage: les filtres à café en papier. Bon ça fait très mal, mais je l'ai dit c'est en cas extrême.

Un fait intéressant cependant c'est que l'inverse peut-être fait. En cas extrême de manque de filtre à café on peut utiliser du papier de toilette. Bon quelques graines se retrouvent pernicieusement dans le café, mais je l'ai dit c'est en cas extrême.

Au lieu de bosser à la télé, tentez de trouver une recette miracle de filtre à café/papier de toilette performant dans les deux cas. La richesse vous seras alors assuré ainsi que le câble à tout jamais!

L'intense a dit...

Vous utilisez pas la main gauche vous?

oups... ;)

Blue Baron a dit...

Bravo! Cette "recette" d'oisiviete quasi-constante est la methode que j'utilise deja depuis plusieures annees. Certes, plusieurs personnes (ici je parle de "la societe") vont dire que vous etes des paresseux minables et sans ambitions... Mais que savent-ils vraiment de la "vrai vie"? Burn-outs... Stress... Calvitie prequaire...

Moi j'ai 30 ans, et j'en ai l'air de 20. Il y a t'il une cause a effet?... possible...

Caroline a dit...

J'aimerais tellement faire ce genre de travail et de pouvoir me consacrer a mes enfants 44 semaines par année....C'est tres sain de rever non?.... Hummmmmm Douce folie ;)