dimanche 29 avril 2007

Un dimanche matin

Attrayan vous en avait glissé un mot rapidement, j'ai quitté notre logis pour presque toute la semaine qu'on vient de passer. Une semaine au chalet de mes parents, hors de la ville, pratiquement dans le bois. Pas d'internet, pas de téléphone mais heureusement, on a la télé câblée là-bas. Ouf. Mes parents ont les mêmes priorités que moi...

Aujourd'hui, dimanche matin. Je me suis levé à 2h de l'après-midi. J'ai trouvé Attrayan bien installé dans le sofa Magda, une couverte sur les jambes, à jouer à un jeu vidéo à 1 mètre de la télé. J'ai lu les journaux de la semaine en mangeant des chips avant de me dire qu'il faudrait que je déjeune. Il est maintenant rendu 3h et l'après-midi va tranquillement tirer à sa fin. Je me sens coupable d'être encore en pyjama dans ma cuisine, les doigts gras de chips et l'estomac vide, mais en même temps, je me rassure en me disant que j'ai le droit, qu'on est dimanche matin.

Mais à quelle heure ça se termine, le dimanche matin?

6 commentaires:

Mahi a dit...

Pffft, tu parles d'une question. Le dimanche matin se termine à minuit, pardi! (Surtout s'il fait gris..)

Me a dit...

Techniquement, le lundi matin, quand le réveil sonne et qu'il FAUT se lever...

Catherine Pépé a dit...

Effectivement, un dimanche matin pluvieux ne se termine jamais avant le lundi matin. Donc, pas de panique ni de culpabilité à y avoir.

Par contre, y'a rien de plus déprimant que de se coucher le dimanche soir sans jamais être sorti de son pyjama depuis le matin, surtout si comme toi (supposition, mettons), y'a des miettes de chips accrochées après.

The girl next door a dit...

Tant et aussi longtemps que tu restes en pyjama, le matin n'est pas terminé.

Cette règle est valable pour tous les autres jours.

Signé: Une fille qui adore passer ses journées en pyjama (moins les miettes de chips).

Lui-là a dit...

Rendu à un certain âge, tu vas réaliser tout à coup que, ô miracle, c'est dimanche matin tous les jours, 24 heures par jour, sept jours par semaine non stop à l'année, si tu le désires.

As-tu hâte ? :o)

Doparano a dit...

Un dimanche matin, ça peut ne jamais s'arrêter si tu le veux vraiment.