jeudi 24 mai 2007

Petit mot d'un ami

J'ai reçu un courriel d'un bon ami à moi prénommé Vincent. Ce courriel est tellement révélateur de mon état de Vieux Garçon que je vous le recopie ici dans sa version intégrale.

"T’sé yan, c’est ben l’fun ton blogue, mais j’pense tu devrais venir voir LE FEUILLETON. T’as quand même travaillé fort sur ce show là pis malgré que t’es rendu un vieux garçon cablé, sort donc un peu. Depuis que tu as le cable t’es pu le même, on se voit plus.

J’te dis ça même, mais c’est un peu un last call… Notre amitié ou le câble.

Vince
"

Effectivement, j'ai participé à l'élaboration d'un spectacle de théâtre, je l'admets. Maintenant, ce n'est pas parce que j'ai contribué à son écriture que je devrais sortir de chez moi pour aller voir le fruit de mon travail! Toutefois, comme j'aime bien Vincent et que le Feuilleton est un spectacle hybride entre le théâtre et la télévision, je me dis que ça vaudrait bien la peine d'aller faire un tour au Lion d'Or lundi prochain.

Je vous transmets ici le flyer et ça serait bien que vous veniez encourager mon ami Vincent. Par la même occasion, vous pourrez observer un peu ce que je peux écrire mis à part ce blogue.

Pour les curieux, il y a une très bonne critique du spectacle dans le Voir de la semaine et une bonne description du tout dans celui de la semaine dernière.

On se croise peut-être lundi.



ou au www.lefeuilleton.com

2 commentaires:

Fanny Ardente a dit...

Moi, je t'ai vu ce matin, l'autre côté de la rue de ton resto préféré (oui, je suis volontairement évasive pour ne pas lancer tes groupies en folie dans ta direction, à faire du piquetage devant l'appart des Vieux Garçons)... ma journée était faite! You Hou!

daviel a dit...

moi, j'ai l'impression que je te vois tout le temps partout, je ne sais pas pourquoi. mais j'ai peur d'aller te voir et de dire "excuse-moi, est-ce que tu es attrayan ?" et que ce soit un autre et alors je serais infiniment triste et je devrais noyer ma peine dans l'alcool.