mardi 16 janvier 2007

Mes nouveaux cheveux

J’avais rendez-vous à mon salon de coiffure trendy pour 13h30. Habituellement, c’est Mélissa qui me coupe les cheveux, mais comme elle est partie en voyage pour quatre mois, j’avais rendez-vous avec sa remplacante, Joëlle. J’ai mis les pieds dans le salon à 13h25, en avance (contraire à mon habitude, signe de fébrilité). Rapide coup d’œil dans la place, 3 hommes et 1 femme, tous employés. Zéro client. Normal, un mardi en début d’après-midi. Un des trois hommes se lève. C’est toi le rendez-vous? J’acquiesse de la tête. Moi c’est Joël me dit-il de sa voix douce en me tendant sa main légèrement efféminée. Joël. Pas Joëlle.

Pas que j’aie quelque chose contre les gais, mais quand tu t’apprêtes à demander craintivement une coupe trendy, l’idée d’un coiffeur gai aux goûts gais n’est pas des plus rassurantes. Une fille capable de me rappeler la voix rassurante de ma mère aurait été davantage à-propos en ces moments si éprouvants.

Alors que j’entre et m’installe, il m’offre jus, thé, bière, scotch… Est-ce qu’on est dans un bar et personne ne m’en a informé? Si je vais au salon de coiffure, c’est pour me faire couper les cheveux, pas pour venir passer un bon moment à trainer dans la salle d’attente en savourant un bon scotch relax. Je suis venu faire la guerre à mes cheveux, venons-en au fait!

Heureusement, j’ai ensuite pu lui expliquer ma situation (coupe trendy, mais il est hors de question que je sorte avec un mohawk bleaché sur la tête!) et il m’a immédiatement mis en confiance. Il m’a d’abord soulevé une mèche, puis une autre, en me regardant l’air très concentré. Je pourrais couper là, ajouter du volume et dynamiser… Je ne l’écoute déjà plus. Je ne devrais pas, mais j’ai décidé de lui faire confiance aveuglément. L’expression est même plutôt bien choisie, car sans mes lunettes, je ne verrai rien de ce qu’il fera.

Pour créer le monstre, il devra utiliser trois paires de ciseaux différents et quatre pinces. Sans trop voir ce qui se passe, je vois mes cheveux tomber et tomber. Je tente bien malgré moi de demeurer zen, mais ça devient stressant. Il me rassure en me disant que tout va bien et que ce sera très cool. Je redeviens en mode paisible, jusqu’à ce qu’il sorte un fer plat d’un de ses tiroirs. Pardon?! On va se servir DE ÇA?! Dans ma tête, être un homme et se servir d’un fer plat, ça donne un résultat s’apparentant à Shawn-Edouard de Loft Story, et c’est pas particulièrement ce à quoi j’ai le goût de ressembler. Non non, la coupe est terminée, c’est pour la finition ça! Bon.

Finalement, la finition s’avère être un savant mélange de pommade, de fer plat, de spray net et de je-ne-sais-quoi encore. Chose certaine, c’est long, compliqué. Enfin, il s’arrête, prend un pas de recul et m’observe d’un sourire empreint de fierté. Je tends la main et attrape mes lunettes. En les mettant, je me sens comme Dr.Frankenstein s’apprêtant à découvrir le monstre qu’il a créé.

Et je vois. Surpris, je ne m’attendais pas à ça. On dirait que j’ai quelque chose qui ressemble à un mohawk, mais pas centré, sur le côté. Ça part de ma tempe droite, jusqu’à l’arrière de ma tête, toujours à droite. C’est étrange, c’est déstabilisant, mais surtout, c’est pas laid.

Je remercie mon homme de confiance en n’étant pas tout à fait confiant encore. Il me regarde ensuite partir, comme une mère qui regarde son enfant partir à la maternelle pour la première fois. Un artiste ému par sa création, ça impose le respect, quand même.

À la sortie du salon, je déambule sur la rue. Avez-vous la même impression que moi? Chaque fois que je sors de me faire couper les cheveux, j’ai l’impression que tous les passants que je croise me toisent et me jugent, en se disant oh il vient de se faire couper les cheveux, lui comme s’ils savaient d’où je sors, comme si c’était marqué sur mes cheveux. Je vois (ou hallucine) plein de regards déstabilisés par tant de style, tant de mode sur une même tête. Je crois que les gens sont jaloux car, finalement, ça ne me va pas mal du tout.

Alors je vous dis merci. Merci à vous, qui m’avez forcé à changer de tête. C’est assurément pour le mieux. Peut-être que, grâce à vous, je ne finirai pas vieux garçon finalement. Je conclus en rompant le suspense, et en vous présentant ma nouvelle tête. Elle se prend un peu mal en photo à mon goût, mais n’ayez crainte, en personne, c’est magnifique.

28 commentaires:

vieillechaussette a dit...

wow! C'est vraiment super beau! c'est une bonne idée le changement finalement!!

Par contre, tu va devoir t'entretenir le matin si tu veux que ta tête ressemble à quelque chose!! ca doit être moins cute un mowhak pas peigné...

Une femme libre a dit...

Super super beau! Quels cheveux! Et quelle gueule! Bravo!

moi, Audrey a dit...

Tsé beauté, en dedans de moi, je savais que je te reconnaitrais, mais la.. OUFF hein!! quand est-ce qu'on fait l'amour?!?

François Lafrenière a dit...

C'est bon, ça te donne l'air plus... frais. Pas comme dans "faire ton frais", mais je pense qu'au fond de toi tu comprends ce que je veux dire. Faut dire que tu fais la gueule sur la photo "avant" et que t'as l'air mieux dans ta peau sur la photo "après" (comme il se doit, me diras-tu). Mais l'anecdote est savoureuse. Vraiment tout ce qui faut pour faire paniquer un vieux garçon qui se lance à l'aventure. Ah, et tu aurais peut-être dû garder tes lunettes pendant la finition, parce que maintenant faut que tu t'arranges ça tous les matins...

Marc-Alex a dit...

Bien beau, bien beau, MAIS je ne voudrais pas pèter ta bulle MAIS avant de te vanter ainsi de ta beauté d'Appolon, ne devrais tu pas apprendre les rudiments de la pommade, du fer plat, du spray et de tu-ne-sais-quoi ?

Virginie a dit...

Voyant ceci, je me dois de déclasser Attrayan du titre d'Appollon des vieux garçons (titre qu'il avait obtenu dans ma tête dès que j'avais vu la fameuse photo du duo).

Avant, c'était lui le plus beau...

l'anonyme a dit...

Wow, super extra méga séduisant, que de qualificatifs pour cette merveilleuse coupe!

Doparano a dit...

C'est effectivement très mignon, par contre, je ne crois pas que tu vas arriver à faire ça tout seul mais la qualité de cette coupe est de se placer presque de soi même.

M Cheezburger a dit...

HAHHAHAHAHAHAHAHA!
Ah... Tinou...j'aurais préféré une brosse style militaire, vraiment. Mais la photo au finish sépia est pas pire. Quand est-ce que tu me montres ça en vrai? Moi aussi j'ai une nouvelle tête, on va vraiment être TROP trendy ensemble. Watch out Montréal!!!!!
T'es rendu un genre de sexe-symbole virtuel. Next thing we know, tu ajoutes -Kyle ou -Edouard à ton prénom...

estelle a dit...

y'a pas de doutes, tu vas pas rester célibataire tres longtemps avec cette belle gueule!

L'ex-mineure a dit...

J'ai jamais vu un vieux garçon avec une tête aussi réussie! C'est pas métrosexuel, ca fait trendy indie. Ca te vas très bien. Vive le changement.

(J'adore votre blogue, sincèrement)

Hasta Razzola a dit...

Question comme ça, parce que ça fitterait, le salon de coiffure en question, il est pas dans l'est, sur Sherbrooke, près du métro Cadillac?

Disco a dit...

séééééééééé beauuuuuuuuu !!!

Une corneillle a dit...

Moi qui est la première à bitcher allègrement sur les coupes faux-hawk-mèches-lissées-attitude-neo-punkette qui sévissent chez les garçons ces temps-ci, je dois avouer que J'AIME. Ça a ce petit quoi de déstabilisant qui rend la brouille vrmt classe.

Note: Espérons tous en coeur pour toi que ton coiffeur ne tente pas d'envahir la métropole de cette même extravagance capillaire... Wilfred II, on le souhaite à personne ce titre...

Fanny a dit...

Mmmm... comme il est beau le monsieur! C'est bien comme image pour commencer ma journée... J'en veux (*couchées les hormones! couchées!*)

Lyne-la-lune a dit...

watatatow (comme l'émission à radio-can) ! Tu affiches maintenant ton nouveau toi avec fierté. J'espère que tu te pètes les bretelles que tu n'as pas. Ouch, parrait que ça fait mal sur les mamelons un coup de bretelle !

catherine pépé a dit...

Je vois que l'on n'a pas écouté mon appel au B.

Mais bon. Soyons gentil. C'est très beau. Trendy mais pas gai d'avant-garde, ce qui est toujours un plus (quand on est pas un gai d'avant-garde).

Ce qui m'impressionne, c'est votre capacité à toi et Attrayan à vous caméléonner (du nom commun caméléon) sur chacune de vos apparitions photo. Êtes-vous sûrs que vous n'êtes que 2 derrière le clavier ?!

Ge a dit...

ah me gusta ;) dommage que tu sortes plus pour regarder la télé. ça ferait tourner les têtes... pas sûre que les filles de desperate housewives réagiront ;)

G a dit...

Wowowow!
Très réussi, toutes mes félicitations à Joël et particulièrement à toi pour cet exemple de courage et de détermination! You rock!

M a dit...

fiou fiou (ça c'est un sifflement...comme celui qu'émettent des gars de la construction devant de longues jambes au printemps...)


Quelle belle coupe de cheveux...Super ce Joël!

et comme c'est ma première visite ici,
je me permets de dire que c'est bien chez vous les vieux garçons!

je vais revenir...

Chocolyane a dit...

Superbe, franchement!

Michant pitard!

Anonyme a dit...

Moi je veux la photo de ce que tu arrives à faire avec cette coiffure high-maintenance dans une semaine!

snakelxxvii a dit...

Pas mal fier de toi; et j'suis content d'avoir gagné mes élections! De plus ça semble rendre ton coloc fou de jalousie :-) c'est que ça te rend tellement séduisant qu'il va seulement pouvoir ramasser les miettes à l'avenir. mouhahaha

Anonyme a dit...

Tu as bien fait de te fier aux résultats du sondage!!! Avoue que tu es très mignon comme ça!!!

andréanne a dit...

Hum! T'as un joli minoi! Haha!

BeachBoy a dit...

Les coiffeurs gais, c'est de loin les meilleurs...

regarde le genre de commentaire que ca te donne (lire celui de audrey) ahaha.

Anonyme a dit...

jamais rien vu d'aussi laid!!

charlotte a dit...

ça rend bien oublis pas d'y retourner !! lol ! parce que il y a pas photo avant tu cherchais a cacher ton charme c'est sa ? eneft tu voulais devenir vieux gars et les internote te sauve petit a petit... bonne chance !