jeudi 11 janvier 2007

Rencontres du 3e type

Hier soir, c’était le premier yulblog de 2007. Le premier des Vieux Garçons, aussi.

Pour les néophytes, le yulblog, c’est une invitation mensuelle, lancée à tous les blogueurs de la ville pour se rencontrer en personne et jaser de nos blogs, autour d’une bière. Évidemment, c'est une activité un peu geek, mais comme toutes les stars de la blogosphère avaient promis d’y être, on se devait d’y être aussi, pour les juger…

On a pu notamment y rencontrer en personne notre pendant féminin, la célèbre célibataire urbaine, responsable de notre explosion de popularité depuis lundi grâce à un petit mot glissé sur son blog, et la remercier adéquatement. On a aussi pu constater un certain malaise ambiant quand on se présentait et annonçait tenir un blog à deux : c’est quoi, il y a un tabou là-dessus? Un blog se doit d’être une activité solitaire? On aurait dû être un couple gai, j’ai l’impression que ça aurait mieux passé…

Quoiqu’il en soit, des blogueurs, ça se couche tôt. Arrivés à 22h30, on a manqué plein de monde qui était déjà partis et, à minuit et demi, c’est tout le monde qui était parti! On s’est donc installés au bar, où on a fait connaissance avec la sympathique barmaid qui nous avait pris en affection. Curieux comme une fille peut être mystérieusement excitée par l’idée de tenter de séduire des gars qui se sont présentés toute la soirée comme des vieux garçons, comme si ça nous avait définit inaccessibles et qu’elle avait pris comme défi personnel de réussir à nous séduire.

Notez que je dis nous mais c’était surtout moi, au grand désespoir d’Attrayan. Je ne sais pas pourquoi, j’ai même dû le supplier de ne pas me laisser seul avec elle parce qu’elle me cruisait trop agressivement chaque fois qu’il disparaissait aux toilettes.

Petit aparté. Dans le dernier spécial de Noël de The Office (version américaine), on avait pu voir le patron ramener deux jeunes filles asiatiques à son party de bureau. Incapable de les différencier, il avait fait une marque de crayon feutre sur le bras de celle qui était sa date.

Hier soir, croyez le ou non, je me suis fait faire la même chose. Oui, la barmaid m’a "discrètement" fait un X sur la main pendant la soirée. Pour me reconnaître ou pour pouvoir m’identifier aux yeux de sa collègue, ça je ne sais pas. Vous devinerez toutefois que, en vieux garçon digne du nom, j’ai rapidement pris mes cliques et mes claques et je me suis sauvé en courant vers notre résidence.

5 commentaires:

Nick a dit...

Fort! LOL

Doparano a dit...

En tant que vieux garçons vous vous devez de sortir plus tôt!!!

vanou a dit...

Hahahahaha, trop nice, j'y avais pas pense a celle la...

Kim St-Pierre a dit...

Et dire que tu avais une ta coupe longue molle...
Vieux garçons, mon oeil!

Meilleure photo ever!

Natte À Chat a dit...

Wow ! la bonne idée !!

j'en prends bonne note...

faire un X...

mouahhh !!!!